DAM AND LAKE LEVELS

Everblue Massawippi is concerned with lake levels and is in constant contact with the Parc régional Massawippi, which is now responsible for managing the dam.

Due to the configuration of the watershed and the fact that its only outlet is the Massawippi River, during high rainfall and snow-melt Lake Massawippi receives tons of water it is unable to absorb without a marked increase in its level. It is not uncommon to see a level change of more than one meter, even in summer.

Obviously, these variations cause erosion and damage docks, access and bathing installations. Add to that the waves of big boats and the situation can easily become problematic.

When the lake level is too low, even light boats are denied access to many bays, and some tributaries and wetlands are completely cut off from the lake. This, too, is a problem.

There is no quick fix. In public meetings this winter, Everblue Massawippi proposed to the Parc Régional the creation of a permanent management committee that would be responsible for anticipating and managing lake level crises, and be capable of making recommendations as called for by changing situations.

Everblue Massawippi is willing to be part of this committee and will continue to act regularly to get the maximum follow-up on the issue.

Pour voir le niveau du lac aux 15 minutes près :

Pour voir le niveau du lac

Pour voir le débit (porte du barrage ouverte ou fermée)

Pour voir le débit

Texte de la résolution déposée en audience publique (parc régional massawippi) le 26 février 2014

ATTENDU la séance d’information publique à laquelle nous a conviés le Parc Régional Massawippi le 26 février prochain;

ATTENDU la complexité du dossier du barrage en ce qui a trait, d’une part, à la détermination du niveau du lac à maintenir, et, d’autre part, à la gestion du barrage au niveau quotidien, particulièrement entre le 15 mai et le 15 octobre de chaque année;

Considérant

que de nombreux membres riverains du côté Est du lac, notamment des baies Bacon, Kate, Perkins, Woodland et Morse ont été privés de leur accès au lac pendant plusieurs semaines en 2012 et 2013;

que ces plaintes ont été formulées, en majeure partie du temps, alors que le niveau du lac était à 160,3, soit plus de 20 cm en dessous du seuil établi;

que le maintien du lac à ce niveau entraîne d’autres problèmes que l’accès soit la croissance des plantes aquatiques, la hausse de la température de l’eau et l’effet néfaste des vagues sur les premiers mètres qui deviennent très brouillés et impropres à la baignade en raison du brassage de la sédimentation, tant dans les baies ci-haut mentionnées que dans plusieurs autres secteurs, certains tributaires et milieux humides se trouvant coupés du lac par les amoncellements de sédiments.

que par ailleurs, entre ces épisodes, l’augmentation subite du niveau (160,9) cause des problèmes d’érosion et de gestion des quais;

que bien que certains de ces éléments soient incontrôlables, il y aurait matière à une gestion plus efficace, notamment en période de crue, quant à la circulation nautique;

qu’il a été constaté, tant visuellement, qu’à l’aide du graphique des données à la station hydrométrique, qu’en période dite de crise (niveau à la baisse et niveau à la hausse), le débit en m3/sec n’est pas contrôlé assez assidûment;

CONSIDÉRANT que tous ces faits commandent une attention minutieuse, continue et évolutive sur l’administration du barrage;

Il est proposé et résolu

Que Bleu Massawippi demande au Parc Régional Massawippi la formation d’un Comité Permanent de la gestion du barrage;

Que ce comité soit composé d’un membre de chacune des municipalités riveraines, d’un membre de Bleu Massawippi, d’un membre de la Chambre de Commerce de la Vallée du lac Massawippi ou l’équivalent et d’un membre de tout organisme public pouvant justifier d’un intérêt sur la question;

Que ce comité ait le mandat de recevoir les plaintes, d’intervenir auprès des gestionnaires physiques et de formuler toutes les recommandations utiles au Parc Régional au fur et à mesure de son administration;

Adopté à l’unanimité.